Blog

[ FOCUS ] Alexis, Ingénieur d'études dans le secteur Energie – Nucléaire

Aujourd'hui sur le blog nous vous présentons Alexis, Ingénieur d'Etudes à Aix en Provence dans le secteur Energie – Nucléaire.

Bonjour Alexis, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, je m'appelle Alexis. Je suis natif de Poussan dans l’Hérault et j’ai 25 ans.

J'ai obtenu deux diplômes d’études supérieurs, tout d’abord un DUT Sciences et Génie des matériaux à L’Institut Universitaire de Technologie de Nîmes et un diplôme d’Ingénieur en Energétique/Motorisation spécialisé dans le domaine de l’Aéronautique et de l’Aérospatiale au sein de de l’Institut Polytechnique des Sciences Avancées.

Je travaille actuellement en tant que consultant chez MCA Ingénierie à Aix-en-Provence.

As-tu toujours eu l’envie de faire ta carrière professionnelle dans le domaine de l’ingénierie ?

J’ai effectué mon DUT dans l’optique de pouvoir devenir technicien pour l’industrie dans le secteur des matériaux composites.

Ceci m’a permis de participer à la conception de la première fusée expérimentale présentée par des étudiants de l’IUT de Nîmes, ceci en collaboration avec le CNES et Planète Science.

Durant ce projet, nous avons été emmenés à voir de nous-même les différentes étapes inhérentes à tout projet comme on peut le voir dans toute industrie.

Cela m’a donné l’envie de devenir plus qu’un technicien et j’en suis donc venu à des études et un métier d’ingénieur.

L’innovation la plus folle qui t’a marqué dans l’actualité ?

Je vais parler d’innovations qui ont débuté en 2011 et qui font parler d’elles depuis quelques années.

Tout d’abord, le FlyBoard Air développé par Franky Zapata qui emmène une nouvelle conception de la mobilité et peut conduire à d’autres applications encore plus prometteuses.

L’autre innovation notable selon moi est le développement d’un exosquelette commandé par la pensée développé par Clinatec (projet Brain Computer Interface), un centre de recherche biomédicale rattaché au Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), au CHU de Grenoble-Alpes, à l’Inserm et à l’université Grenoble-Alpes.

Cette innovation permettrait, entre autre, de pouvoir permettre à un homme souffrant de tétraplégie de piloter cet exosquelette et de se mouvoir.

La valeur ajoutée de MCA selon toi ?

Selon moi, MCA est une référence dans le service et le conseil pour les secteurs d’avenir que sont l’Automobile, l’Aéronautique ou encore l’Energie afin de permettre aux entreprises et aux individus d’optimiser leurs performances.

De mon point de vue, MCA accompagne de façon efficace ses talents.

Peux-tu nous en dire plus sur ton métier et projet du moment ?

Je suis actuellement en mission au sein d’un bureau d’études pour l’entreprise SNEF qui intervient sur le câblage et équipements électriques pour le projet RJH (Réacteur Jules Horowitz).

Pour pouvoir assurer une bonne continuité des études ou encore de pouvoir effectuer des contrôles techniques, l’entreprise SNEF a besoin d’un outil permettant de pouvoir compiler, traiter et comparer les données des différentes phases d’études.

Je suis par conséquent en charge du développement de cet outil informatique.

Comment te vois-tu évoluer, d’un point de vue professionnel ?

J'aimerais revenir dans les domaines pour lesquels j’ai effectué mes études qui sont le développement mécanique, thermique ou encore matériaux.

Cependant, je considère qu’un ingénieur ne peut pas être spécialisé dans un domaine mais doit être pluridisciplinaire et j'espère que mon travail me permettra de rencontrer différents environnements de travail et d'étendre mes connaissances à différents domaines du génie.

La dernière chanson que tu as écoutée ?

Por el Camino de Ronda de Manitas de Plata

La dernière série Netflix que tu as binge watcher ?

La dernière en date est House Of Cards, le thème de l’ascension au sein du gouvernement américain m’a passionné.

Mais depuis je suis passé à une nouvelle série du nom de Sherlock où l’acteur principale a repris le rôle de Sherlock Holmes à merveille.

Un hobby perso ?

Je suis un passionné de Handball et je fais mon possible pour pouvoir en faire profiter aux autres.

Si tu étais un personnage de Friends, tu serais… ?

Probablement Ross Geller, pour son intérêt pour les sciences et l’histoire.

La qualité nécessaire à avoir pour réussir dans ton métier ?

Beaucoup d’autonomie et de pluridisciplinarité sont nécessaires pour être performant dans ce métier.

Un mot pour la fin ?

« Si j'avais une heure pour résoudre un problème, je passerais cinquante-cinq minutes à définir le problème et seulement cinq minutes à trouver la solution.»

Albert Einstein

Retour aux articles