Blog

[ FOCUS ] Timothée, Architecte AGV chez Renault

Nous avons récemment eu le plaisir de rencontrer Timothée, Architecte AGV chez Renault FLINS, pour une interview métier via Zoom.

Bonjour Timothée, peux-tu te présenter rapidement ?

Bonjour ! Je m’appelle Timothée, j’ai intégré les équipes MCA en Janvier 2017 à la sortie de mes études.

J’ai étudié pendant 5 ans la Supply Chain. Tout d’abord avec un DUT logistique et Transport avant de faire une 3eme année en Irlande et mon M2 logistique à l’école de Clermont Ferrand.

Comment as-tu découvert MCA ?

J’ai d’abord été contacté en sortie d’école par les équipes de MCA Lille avant de recevoir une proposition des bureaux parisiens pour une première mission chez PSA.

Quel a été ton premier projet client chez MCA ?

J’ai donc débuté chez PSA en tant qu'Ingénieur Logistique. J’ai commencé ma mission en même temps que 5 autres ingénieurs MCA. Nous avons découvert ensemble le monde du travail. Pour moi, ça a été un vrai plus d’être entouré de cette équipe.

Le but de ma mission était de rassembler deux bâtiments de production en un seul. A l’époque les chaînes de production étaient réparties entre deux bâtiments, ce qui posait des problèmes de gestion des coûts mais aussi de cadences de production.

Dans le but de préparer l’arrivée d’un nouveau modèle de véhicule, mon équipe et moi-même avons dû réfléchir à comment rassembler les deux chaînes de production, sans pour autant perdre en productivité et cadence.

Peux-tu nous en dire plus sur le projet sur lequel tu travailles actuellement chez Renault, en tant qu’architecte AGV ?

Arrivant au terme de ma mission chez PSA, mon manager chez MCA m’a proposé un projet complétement différent, très challengeant. Il m’a très bien orienté en mettant en avant que cette nouvelle mission pourrait me faire monter en compétences et que mes qualités humaines et compétences à l’instant T me permettaient largement d’endosser ce rôle.

J’ai donc intégré Renault FLINS en tant qu’architecte AGV (Automatic Guided Vehicle).

Au quotidien, il s’agit de concevoir des pistes pour véhicules autoguidés. Il s’agit donc aussi de faire les plans et de dimensionner le flux en fonction de la cadence de production. En amont, nous réalisons bien entendu des simulations.

D’après toi, quelles sont les qualités nécessaires pour réussir sur ce poste ?

Faire preuve d’autonomie, de polyvalence et être force de proposition.

Qu’est ce qui te plaît le plus dans ta mission actuelle ?

Le fait de toucher à tout ! J’ai pu découvrir l’automatisme, le métier de chargé d’affaires... Je développe des compétences multiples : en plus de mes missions d’architecte AGV, je suis également en charge des chantiers (négocier les prix, faire les commandes, répondre aux appels d’offres, présenter les devis à mes clients internes, coordonner et suivre les travaux). Je suis un couteau suisse doublé d’un entrepreneur !

Enfin, le point fort a été que l’on m’a confié le management de 12 transporteurs, un vrai signe de confiance !

Comment s’est passé le confinement pour toi ? La période n’a pas été trop compliquée ?

Non et je ne me suis pas du tout ennuyé ! Au début du confinement, j’ai reçu un nouveau cahier des charges à traiter pour l’usine Renault de Maubeuge. J’ai assuré une continuité de services auprès de Renault, en traitant cet appel d’offre. Nous avions tout le matériel informatique nécessaire à disposition, donc ça n’a pas posé de problème.

Comment te vois-tu évoluer par la suite ?

Eh bien, je suis déjà en train d’évoluer puisque j’ai reçu très récemment l’opportunité de gérer l’intégration des AGV Renault sur toute la France ! Je me déplace donc d’usines en usines pour mener à bien ces nouveaux chantiers. C’est très gratifiant !

Comment se passe ta « vie » chez MCA ?

Très bien ! Les opportunités de rencontres sont nombreuses : teambuilding, Meet up, soirées de fin d’année, etc. Je recommande d’ailleurs vivement à mes collègues de participer notamment aux Meet Up. On a l’occasion de présenter nos projets devant un public d’ingénieurs et de découvrir la façon de travailler d’autres collègues. C’est très enrichissant, et l’ambiance est très bonne.

Nous remercions chaleureusement Timothée de nous avoir parlé de sa carrière chez MCA et nous lui souhaitons le meilleur pour la suite.

Retour aux articles